La Voie des Anges

Histoire des Anges

Les anges dans le Coran

le terme arabe Malāk ( ملك), au pluriel malāʾika (ملائكة), d'origine sémitique désigne le mot ange et signifie "messager". A rapprocher du terme hébreux Malachim ayant la même signification.

Les anges sont maintes fois cités dans le Coran et ils sont décrits ainsi dans une sourate :

"Gloire à Dieu, créateur des cieux et de la terre, celui qui emploie pour messagers les anges à deux, trois et quatre paires d’ailes ; il ajoute à la création autant qu’il veut ; il est tout-puissant."
Coran 25:1

L'ange de la Révélation

L'ange Jibril
L'ange Jibril - Perse
L'ange le plus important dans l'islam est sans doute Jibril (Gabriel) puisqu'il est à l'origine même du texte sacré que constitue le Coran. C'est la raison pour laquelle il est aussi nommé l'ange de la Révélation.

C'est dans la grotte du Mont Hira où il méditait souvent, que Mohammed reçu les premières révélations, interpellé par l’ange Gabriel, le même qui était allé voir Marie, la mère de Jésus. L’ange l’étreignit et lui ordonna : "Iqra!" (Lis!) :

"Lis! Ton Seigneur est le Très Généreux, qui a enseigné par la plume, a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas."
Coran 96:1-5

Les paroles transmises au prophète par Gabriel sont considérées comme sacrées par les musulmans. Elles forment le Livre sacré, le Coran, tandis que les paroles dites par Mahomet lui-même ont été recueillies sous forme de hadiths. Comme Gabriel récitait oralement le Coran au Prophète, ce Livre sacré est connu sous le nom d’Al-Qour’ane, "la récitation".

Jibril (Gabriel) est également désigné le "Saint Esprit" :

"Nous avons donné à Jésus, fils de Marie, les preuves évidentes et Nous l’avons appuyé par le Saint-Esprit (Jibril)"
Sourate 2 - Verset 97

Autre référence à Jibril (Gabriel) :

"[...] Allah est alors son protecteur ainsi que Jibril, les vertueux parmi les Croyants de même que les Anges, tous sont là pour le soutenir"
Sourate 66 - Verset 4

Manuscrit arabe -XIVe siècle - Syrie
Manuscrit arabe -XIVe siècle - Syrie
Mikaël, Israfil, Azrail et Redouane

Un autre ange est nommé dans le Coran, Mikaël :

"Celui qui est ennemi d'Allah, de Ses Anges, de Ses Messagers, de Jibril et de Mikaël, Allah est certainement un ennemi pour les Négateurs."
Sourate 2 - Verset 98

D'autres anges ne sont pas explicitement nommés mais sont présents et repris dans la tradition orale :

  • Isrāfīl (Raphaël), qui serait l'ange chargé de souffler trois fois dans une trompette lors du Jugement Dernier, était cité par le Prophète dans ses invocations :
  • "Seigneur, Maître de Jibril, Mikaël et Israfil ..."
  • Izrāʾīl (Azraël) est l'Ange de la Mort (Malāk-Al-Mawt) chargé d'ôter l'âme des corps des défunts.
  • Riḍwān (Redouane) est chargé de garder le Paradis.
  • Malik est le gardien de l'enfer :
  • "O Malik ! Que ton Seigneur nous achève une fois pour toutes."
    Sourate 43 - Verset 77

    Sources :

    http://www.islamreligion.com/fr/articles/183/la-biographie-de-mohammed-partie-3-de-12/
    http://www.sajidine.com/monde-invisible/anges/liste.htm
    Histoire des Anges :

    Nous suivre :

    Contact | Plan du site |